AMO Cessation d'activité ICPE

Lors d’une cessation d’activité, l’exploitant a pour obligation de notifier officiellement cette cessation au Préfet de Police trois mois au moins avant la mise à l’arrêt définitif de l’installation, en précisant les mesures prises ou prévues pour assurer, dès l'arrêt de l'exploitation, la mise en sécurité du site.

 

 

Installations soumises à déclaration

 

 

Ces mesures comportent, notamment :

  1. L'évacuation ou l'élimination des produits dangereux et des déchets présents sur le site ;
  2. Des interdictions ou limitations d'accès au site ;
  3. La suppression des risques d'incendie et d'explosion ;
  4. La surveillance des effets de l'installation sur son environnement.

 

 

installations soumises à enregistrement

 

 

Lors de la cessation d’activité d’une ICPE soumise à enregistrement, l’exploitant doit transmettre un mémoire précisant les mesures prises ou prévues pour assurer la protection des intérêts mentionnés à l'article L. 511-1 compte tenu du ou des types d'usage prévus pour le site de l'installation. Les mesures comportent notamment :
 
  • Les mesures de maîtrise des risques liés aux sols éventuellement nécessaires ;
  • Les mesures de maîtrise des risques liés aux eaux souterraines ou superficielles éventuellement polluées, selon leur usage actuel ou celui défini dans les documents de planification en vigueur.
  • En cas de besoin, la surveillance à exercer ;
  • Les limitations ou interdictions concernant l'aménagement ou l'utilisation du sol ou du sous-sol, accompagnées, le cas échéant, des dispositions proposées par l'exploitant pour mettre en oeuvre des servitudes ou des restrictions d'usage

 

 

 

Installations soumises à autorisation (R.512-39-1 et suivants)

 


Lors de la cessation d’activité d’une ICPE soumise à autorisation l’exploitant joint à la notification un dossier comprenant le plan à jour des terrains d’emprise de l’installation et un mémoire sur l’état du site portant notamment sur :

  • L’évacuation ou l’élimination des produits dangereux, ainsi que des déchets présents sur site.
  • La dépollution des sols et des eaux souterraines éventuellement pollués.
  • L’insertion du site de l’installation dans son environnement.
  • En cas de besoin, la surveillance de l’impact de l’installation sur son environnement à exercer.

 

Lorsque les travaux prévus, pour la cessation d’activité par l’arrêté d’autorisation ou bien par un arrêté complémentaire, sont réalisés, l’exploitant en informe le Préfet.

 

 

 

Vers une relation de partenariat privilégié

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos équipes d'experts sont présenets au sein de quatre agences pour répondre au mieux

à vos besoins. 

 

Sachez que nous nous tiendrons disponibles pour pouvoir échanger efficacement avec vous.

N'hésitez pas à nous contacter ou au 01 78 90 59 40 

Agence Grand-Ouest

 

Elvia Group,

Agence de Rennes

 

agence-grand-ouest@elvia-group.fr

Agence Ile-de-France

 

Elvia Group

Agence de Cachan

 

agence-idf@elvia-group.fr

Agence  Sud-Est

 

Elvia Group

Agence de Montpellier

 

agence-sud-est@elvia-group.fr 

Agence Grand Est

 

Elvia Group

Agence de Bérulle

(proche de Troyes)

 

agence-grand-est@elvia-group.fr